ESCOFIER bénéficie du plan de relance gouvernemental et industriel

Eric MICHOUX président du Groupe Galilé présente les produits ESCOFIEROlivier Tainturier, Sous-Préfet de l’arrondissement de Chalon sur Saône est venu découvrir la spécificité d’une des filiale du Groupe Galilé. Elle a bénéficié d’un bel accompagnement financier dans le cadre du plan de relance gouvernemental autour des questions industrielles.

Grace à cet accompagnement, Escofier peut investir dans de nouvelles machines. Elle compte devenir leader mondial de production de machines de roulage à froid.

L’usinage à froid ou la déformation de matière est une technologie développée par Escofier depuis des décennies et c’est bien là sa force. Sauf que, désormais le savoir-faire doit s’immerger toujours plus loin dans des machines-outils dites 4.0, toujours plus connectées et reliées. Des machines dont aujourd’hui, les industriels sont en capacité de projeter leurs essoufflements et leur rentabilité maximale. “Mieux générer les process de production, mettre en place une maintenance préventive et prédictive” assure Joël Duprat, tout nouveau directeur d’Escofier.

L’entreprise qui fêtera prochainement son 100e anniversaire a donc enclenché depuis quelques années sa mutation vers l’industrie du futur et elle n’entend en rester là. Le soutien du Plan de Relance vient conforter une dynamique enclenchée.

Bravo aux équipes pour leurs investissement !

Equipe ESCOFIER aux cotés du Sous-Prefet de Saône et Loire
Équipe ESCOFIER aux cotés du Sous-préfet de Saône et Loire